La période de confinement a montré l’importance des outils digitaux pour garder le contact et tisser de nouveaux liens avec les collaborateurs. Les entreprises ont utilisé les plateformes digitales pour informer leurs salariés des évolutions réglementaires (décrets et ordonnances) prises dans le cadre de la gestion de la pandémie Covid-19. Elles en ont profité pour automatiser encore plus vite, plus vite des processus RH et pour réfléchir à une expérience collaborateur plus efficiente et pertinente.

Symétrie des attentions, composante essentielle de l'expérience collaborateur 

La tendance est à la symétrie des attentions, c’est-à-dire que les entreprises réfléchissent à offrir à leurs clients internes, les salariés, les mêmes services et la même considération que celle portée aux clients externes. Cette nouvelle attention véhicule du sens et de la cohérence dans toute démarche de transformation.

L’expérience collaborateur s’appuie avant tout sur les perceptions ressenties tout au long du parcours professionnel du salarié, de son recrutement à son départ de l’entreprise. Les RH ont bien compris que pour attirer et fidéliser, il fallait impérativement répondre aux attentes des salariés qui exigent de nos jours de leur entreprise le même niveau de services qu’ils ont l’habitude de consommer à l’extérieur.

35 % des professionnels RH sont engagés à l’heure actuelle dans une démarche d’expérience collaborateur et la tendance s’est accentuée depuis trois ans, souligne la 3e édition du Baromètre national de l’expérience collaborateur de Parlons RH.

Lever les freins organisationnels

Persistent néanmoins de nombreux freins organisationnels. Les RH manquent souvent de temps pour revoir leur stratégie d’attractivité et de fidélisation des candidats et salariés. Selon une étude Cegos (3ème édition du Baromètre Cegos « Radioscopie des DRH »), les deux tiers des DRH estiment que leurs horaires explosent, car mobilisés sur des tâches administratives et transactionnelles et ont, de ce fait, du mal à valoriser l’apport des RH à la stratégie.

Généralement les entreprises qui se remettent en question sont celles qui sont déjà équipées d’outils digitaux et en capacité d’automatiser certains processus. Le gain de temps et de productivité générés par l’automatisation des processus leur a permis en effet de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée. 

Notre rôle est aujourd’hui d’aider l’ensemble des équipes RH à gagner du temps afin de mieux accompagner les collaborateurs. Par exemple, lors de l’intégration d’un collaborateur, l’automatisation de certaines tâches, comme l’enregistrement de ses documents administratifs, l’envoi de la promesse d’embauche, la signature électronique du contrat, ou encore la commande des badges d’accès et du matériel informatique permettent d’intégrer rapidement une nouvelle recrue qui se sentira par conséquent bien accueillie et attendue.

Se focaliser sur la satisfaction des collaborateurs en matière de services rendus

J’insiste : la robotisation des tâches chronophages et répétitives permet aux équipes RH de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée. Cela participe à l’évolution de la perception de la fonction RH en interne et lui procure une image moderne et innovante. La barre est haute pour que l’expérience collaborateur soit identique à l’expérience consommateur mais il faut l’atteindre. Il n’y a effectivement plus de frontières entre l’intérieur et l’extérieur : un salarié peut être un consommateur et un consommateur un potentiel candidat et futur salarié !

On constate d’ailleurs que beaucoup d’entreprises réfléchissent à l’ « après », car l'un des enjeux actuels est de prolonger l’expérience du collaborateur afin qu’il devienne un promoteur, un relai, un ambassadeur des marques à l’extérieur. Ce cercle vertueux mis en place nourrit la marque employeur et, in fine, la marque corporate. 

Le digital comme pierre angulaire de cette transformation

Cette transformation de l’approche collaborateur ne peut pas se réaliser sans une mise en place d’outils digitaux performants et adaptés. Nous avons des clients qui ont ainsi pu mettre à la disposition de leurs collaborateurs  une base de connaissances avec toutes les informations relatives à l’entreprise et à son fonctionnement. Ainsi, ces derniers peuvent trouver rapidement toutes les informations dont ils ont besoin en fonction de l’évolution de leur statut et en toute autonomie. On se rapproche ici encore plus de la symétrie des attentions évoquée plus haut. En effet, on peut imaginer que le collaborateur préférera trouver une réponse à sa question de lui-même, plutôt que d’être dépendant de quelqu’un d’autre, car habitué dans sa sphère privée à chercher l’information sur YouTube, wikipedia ou un forum utilisateurs.

Les outils digitaux permettent de préserver les liens avec les salariés et de continuer à les informer... même de loin. La pandémie a montré une forte hausse d'activité sur nos solutions. Nos clients ont par exemple mis à disposition de leurs collaborateurs des contenus spécifiques en lien avec le coronavirus. Et ces derniers étaient demandeurs : leurs requêtes à ce sujet ont été exponentielles : + 6 900 % entre février et mars. Le nombre de vues a enregistré une hausse de + 25 000 % sur la même période !

Les organisations nous ont également sollicités pour obtenir une assistance supplémentaire afin de publier des informations stratégiques sur les conditions de la mise en place d’activité partielle ou pour délivrer rapidement des attestations de sortie sur tout le territoire via nos coffres-forts numériques. Nous avons également publié les procédures à suivre afin de mieux respecter les gestes barrières pendant la période de déconfinement et accompagné ainsi le retour progressif au travail. 

Force est de constater que les entreprises les mieux outillées ont pu assurer un plan de continuité d’activité. La digitalisation des process RH apparaît de nos jours incontournable pour pallier les cas de force majeure dans un monde mouvant et complexe. La crise a prouvé que les RH pouvaient être innovantes et répondre, en première ligne, pour surmonter une crise inopinée et d’une ampleur sans précédents. 

Comment les acteurs RH perçoivent-ils l'expérience collaborateur ? Quelles sont les actions mises en place ou en passe de l'être ? Découvrez les résultats du 3e baromètre de l'expérience collaborateur de Parlons RH.

Je découvre le baromètre

 

bg-img-form3.png

Abonnez-vous à notre newsletter

Tous les jeudis, recevez directement dans votre boîte mail nos derniers articles !

bg-img19.jpg
Capture d’écran 2019-02-26 à 17.18.00
Téléchargez NOTRE EBOOK - LA DIGTIALISATION RH EN 2019

Avec ce document, vous saurez :

  • comment assurer la continuité de l'offre de services face aux évolutions réglementaires (RGPD, PAS, Loi Travail)

  • la gestion des données RH - retour d'expérience de l'équipe RH d'Atos

  • comment font les équipes RH pour améliorer l'expérience collaborateur ;

  • des télétravailleurs aux freelancers, comment assurer la transformation de la relation salarié !

The Digital Road : 3ème édition

Laisser un commentaire

mooc-formation-ligne-ressources-humaines
demo_peopledoc.gif