<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=32847&amp;fmt=gif">

D'ici à 2025, plus de 400 milliards de dollars seront consacrés à la technologie numérique, dont 30 milliards de dollars pour les ressources humaines. Toutefois, la majorité des investissements ne mènera pas à la rentabilité espérée car la technologie n’est pas utilisée au maximum de son potentiel. Selon Nicole Lindenbaum, directrice du Marketing Produit chez PeopleDoc : «Nous investissons beaucoup dans la technologie, mais ce n'est pas suffisant car, même si la technologie change notre façon de travailler, nous n’avons pas encore changé notre façon de travailler avec la technologie. Nous commençons tout juste à rattraper notre retard ». 

Dans cet article, nous reprenons les points principaux développés dans un épisode de “The Lorne Epstein Show”, intitulé "La résistance à la technologie est inutile!". Pour l’écouter en entier (et en anglais) : c’est ici ! Nicole Lidenbaum et Holger Mueller, vice-présidente et analyste principale de Constellation Research, y ont analysé les principaux problèmes auxquels les RH sont confrontés en matière d’adoption de technologies sur leur lieu de travail et comment les surmonter. 

 

#1 Abandonner l'idée des "Best Practices RH" pour l'amélioration continue

Les RH, et d’ailleurs n'importe quelle autre fonction, ont l'habitude de s'appuyer sur les “meilleures pratiques”, mais la technologie évolue plus rapidement que les meilleures pratiques ne peuvent le faire. «Il n’existe pas encore de recueil de bonnes pratiques. Il faut faire des expériences et des découvertes », explique Holger. L'incapacité de s'appuyer sur des conseils éprouvés peut faire peur et finalement nous conduire à l'inaction.

La solution ? Adopter l’incertitude comme la nouvelle norme. «À l’ère de l’incertitude des processus métiers, vous ne pouvez pas être réticent à prendre des risques si vous voulez que votre entreprise réussisse. Faites-le attentivement, allez vite, échouez vite. Vitesse et rapidité ne sont pas les premiers mots qui viennent à l’esprit lorsqu’on pense aux ressources humaines. C’est une chose à laquelle les managers RH devraient réfléchir.” 

#2 Travailler avec, plutôt que contre, la dépendance à la routine

Bien que les best practices soient plus difficiles à trouver à l'ère numérique, il peut s'avérer difficile de les abandonner. En effet, notre cerveau est poussé à apprécier la routine et la prévisibilité. Prenons l'exemple du clavier QWERTY ou AZERTY pour la France : il a été développé, à l’époque, pour les dactylographes professionnels dans le but d’empêcher les clés des machines à écrire de se coincer. Les claviers que nous utilisons aujourd'hui n'utilisent pas de marteau et nous ne sommes pas dactylographes professionnels. Pourtant, nous utilisons toujours ces claviers ! De même, concernant l’adoption de la technologie, «le seul problème est que, pour les humains, les tâches de routine sont confortables. "Nous aimons la routine, nous sommes des créatures d’habitude », déclare Holger.

Holger conseille aux RH de prendre conscience de l'impact de la routine sur les travailleurs et ce que provoquerait une réduction de cette routine. Il faut essayer de prendre le pouls de la routine et conserver ce dont les salariés ont besoin pour rester à l'aise. 

Une des solutions consiste à travailler avec, plutôt que contre notre préférence pour la familiarité. Nicole préconise que la technologie en milieu professionnel imite l'expérience utilisateur (UX) de la technologie utilisée à la maison. «Nous sommes habitués à la technologie qui fonctionne d’une certaine manière dans notre vie personnelle, puis nous entrons sur le lieu de travail et c’est rarement le même type d’expérience. Si nous pouvons offrir à nos employés une expérience technologique similaire, construite avec les mêmes concepts UX, alors réaliser une action sur le lieu de travail ne sera plus aussi effrayant ni frustrant. » Les entreprises vont alors vouloir commencer à adopter la technologie conversationnelle. Maintenant que nous demandons verbalement à Siri ou à Alexa de faire quelque chose pour nous à la maison, les employés s’attendent à utiliser cette méthode pour obtenir de l’aide sur leur lieu de travail.

#3 Identifiez les cas d'usages de la technologie pour votre métier

Au fur et à mesure que de nouvelles technologies, telles que le Conversational Care, apparaissent, les RH cherchent à trouver des applications concrètes pour le monde du travail mais ce n’est pas toujours évident. «Il y a de gros points d’interrogation pour tout le monde», déclare Nicole. Comment la technologie peut-elle nous aider à prendre un virage ? Pensez aux tâches pénibles et fastidieuses que les employés doivent accomplir, telles que les déménagements, le remboursement des frais de scolarité ou l’accès à une fiche de paie. Ces processus pourraient-ils se faire plus facilement avec l'aide de la technologie? Imaginez à quel point le remboursement des dépenses pourrait être efficace s’il suffisait simplement d’envoyer une photo de notre reçu par SMS, pour obtenir le remboursement sur notre compte bancaire.

Moins les employés et les ressources humaines consacrent de temps à des tâches à faible valeur ajoutée, plus ils ont de temps à consacrer aux tâches qui soutiennent directement les objectifs de l'entreprise. En résumé, concentrez-vous sur «tout ce qui peut améliorer la productivité de vos employés et les aider à se concentrer davantage sur leur vrai travail - et les logiciels de gestion des ressources humaines ne sont pas leur vrai travail», dit Holger. "Nous ne vivons pas dans un monde où les employés se lèvent le matin en se disant:« J'espère qu'il y a des demandes à traiter sur la plateforme RH pour moi aujourd'hui », plaisante Holger.

Bien que les transactions telles que l'affichage d'une fiche de paie électronique puissent sembler insignifiantes dans le contexte global, cela représente une opportunité pour les ressources humaines de mener la transformation numérique de leur organisation. «J'aimerais que les professionnels des RH et les responsables RH comprennent mieux la technologie. Cela transforme la main-d'œuvre dont ils s'occupent. S'ils n'interviennent pas, une autre fonction de l'entreprise dirigera la transformation », déclare Holger. 

 

À quoi ressembleront les RH de demain ? Nous avons co-produit une étude avec le cabinet Markess pour mieux comprendre les enjeux et les challenges de la transformation digitale. 54 pages d'analyses, de retours d'expérience et de tribunes d'experts.

The Digital Road - 3ème édition

 

bg-img-form3.png

Abonnez-vous à notre newsletter

Tous les jeudis, recevez directement dans votre boîte mail nos derniers articles !

bg-img19.jpg
Capture d’écran 2019-02-26 à 17.18.00
Téléchargez NOTRE EBOOK - LA DIGTIALISATION RH EN 2019

Avec ce document, vous saurez :

  • comment assurer la continuité de l'offre de services face aux évolutions réglementaires (RGPD, PAS, Loi Travail)

  • la gestion des données RH - retour d'expérience de l'équipe RH d'Atos

  • comment font les équipes RH pour améliorer l'expérience collaborateur ;

  • des télétravailleurs aux freelancers, comment assurer la transformation de la relation salarié !

The Digital Road - 3ème édition

Laisser un commentaire

mooc-formation-ligne-ressources-humaines
demo_peopledoc.gif