<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=32847&amp;fmt=gif">

Et si la notion de transformation digitale, à force d'être utilisée à tort et à travers perdait de son sens ? Chez PeopleDoc, c'est pourtant un processus qui n'a rien d'abstrait : nous accompagnons chaque jour plus de 500 clients à travers le monde pour que cela devienne une réalité, pour les RH comme les salariés.

Pour discuter de ce hiatus et aider à s'affranchir de la barrière théorique de la transformation digitale, nous organisons un événement 100% RH "Du Concept à l'Action" avec le retour d'expérience de la Direction RH d'Humanis et de Patrick Storhaye que nous avons voulu interviewer ici pour vous donner un avant-goût de l'événement !

 

Patrick-Storhaye.png

     Patrick Storhaye est président de la société de conseil Flexity, spécialisée dans le management des RH et le digital, et professeur associé au CNAM de Paris. Précédemment en charge de la stratégie RH d'ADP France, co-fondateur de RH info et de Shared Value, il a notamment été Directeur de la fonction RH Groupe chez Groupama (32000 personnes). Il est aussi auteur de nombreux ouvrages dont « Transformation, RH et digital » (EMS, 2016) et « Le plaisir d’entreprendre » (EMS 2012).  Vous pouvez retrouver ses écrits sur RH by Storhaye.

Je m'inscris

Vous avez une très belle formule dans un de vos ouvrages, à propos du Digital RH : "il ne suffit pas que les mots fassent sensation pour qu’ils fassent sens". Pouvez-vous nous en dire plus ?

Il n’est pas dans notre intention ici de nier la réalité du digital, ni de ses apports majeurs pour une fonction RH clairement en retard sur le sujet. Elle doit s’atteler de toute évidence à sa digitalisation, c’est-à-dire la combinaison de son informatisation et de son acculturation

En revanche, l’omniprésence du sujet digital, l’écho qu’on lui donne, les vertus qu’on lui prête, les promesses qu’il génère et les espoirs qu’il suscite sont autant d’observations qui mériteraient qu’on y regarde de plus près, et ce pour deux raisons :

  • L’hypertrophie d’une thématique qui fait l’objet d’intérêts marchands devrait questionner les acteurs de la demande et les inviter naturellement à la prudence et au discernement ;
  • Un discours dominant qui est peu soumis au débat contradictoire et qui confine parfois à la pensée unique est à la foi révélateur d’une croyance collective et d’une insuffisance d’esprit critique à un moment donné. C’est en cela un marqueur d’une époque.

 

Comment opérer la transformation digitale des organisations et qui doit la mener en interne ?

Une chose est sûre : les bouleversements d'aujourd'hui rendent caduques la plupart des recettes traditionnelles auxquelles bon nombre d’entreprises s’étaient habituées. La transformation impose un défi d’intelligence collective.

Parce que la connaissance et la coopération sont les clés de ce défi, la DRH est en première ligne. Ballotée entre les sirènes d’une modernité digitale dont elle est restée trop longtemps à l’écart et des exigences opérationnelles concrètes dont il serait illusoire penser s’affranchir, elle observe que certains de ses repères s’effacent au profit de principes qu’elle maîtrise mal.

Au fond, un point majeur est à noter : les transformations relèvent des systèmes de représentation, de la culture et des valeurs, de l’«habitus» et de tout ce qui forge les comportements individuels et collectifs dans une entreprise. Les entreprises les plus innovantes sont peut-être celles qui, loin du tapage médiatique et de ses engouements hâtifs, ont l’originalité de faire face en étant conscientes du travail et du temps que cela exige, sans qu’aucune potion magique les affranchisse des difficultés et du chemin à parcourir. 

 

Avez-vous des conseils pour que les organisations s'affranchissent enfin de la barrière du concept pour passer à l'action ? 

Les entreprises qui réusissent sont celles qui sont mobilisées sur le sens de leur projet et qui gardent le cap. Cette formule de Montaigne prend ici un écho qu'il n'aurait pas soupçonné et pourtant : «c’est une belle harmonie quand le dire et le faire vont ensemble».

Ce sont aussi les entreprises authentiques, qui s’engagent dans une transformation qu’on baptiserait volontiers de «slow transformation», puisqu’il est de bonne gestion de désigner les choses pour les faire entendre. Et pour les désigner avec des vieux mots ringards, cette faculté à travailler pour résoudre un problème rencontré dans une situation professionnelle, ramenée à un plan individuel, a un nom, certes désuet mais tellement urgent à réhabiliter : l’autonomie professionnelle.

 

POUR ASSISTER A NOTRE EVENEMENT

DU CONCEPT A L'ACTION

Quand ?  le jeudi 15 juin 2017 de 18h00 à 22h00.

Où ? Dans les locaux de PeopleDoc ! 

Qui ? Valérie Desjardins et Habiba Schwab de la Direction RH de la société Humanis et Patrick Storhaye, président de Flexity, professeur associé au CNAM, fondateur de RH info seront nos invités.

J'ai hâte d'y être !

 

likeandshare.gif

Si vous avez apprécié cet article, partagez-le et recommandez-le pour aider les autres à le trouver :) Merci

 

Et pour ne rien manquer de l'actualité du Digital RH,  abonnez-vous ici

bg-img-form3.png

Abonnez-vous à notre newsletter

Tous les jeudis, recevez directement dans votre boîte mail nos derniers articles !

bg-img19.jpg
loi_travail-peopledoc.png
Téléchargez le Guide Complet Loi Travail

Avec ce document, vous saurez :

  • faire la différence entre CPA et plateforme de consultation ;

  • le calendrier à respecter pour mettre en place la dématérialisation des bulletins de paie dans le respect de la Loi ;

  • les modalités de refus d'un salarié ;

  • les best practices pour engager vos salariés !

Je veux mon Guide sur la Loi Travail !

Laisser un commentaire

mooc-formation-ligne-ressources-humaines
demo_peopledoc.gif