Vous aussi vous avez été jetés dans le grand bain du télétravail de façon soudaine ? Vous découvrez les joies et les peines de travailler depuis votre domicile, les défis quotidiens que cela représente pour vous et vos équipes, la difficulté de communiquer et de manager à distance. Vous vous posez aussi la question de l’équilibre vie professionnelle / vie privée et vous cherchez comment réussir à garder un lien entre vous, vos équipes et l’ensemble des collaborateurs. Virginie LACHENY, Senior HR Generalist chez PeopleDoc, partage avec nous son expérience de cette période particulière.

Cette interview a été réalisée le 05/05/2020, avant les évènements qui se déroulent actuellement aux Etats-Unis et dans le monde.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Virginie Lacheny

Je suis Senior HR Generalist basée à New York. Je travaille depuis maintenant 5 ans chez PeopleDoc et j'ai pu accompagner le développement de l'entreprise en Amérique du Nord notamment.

Aujourd’hui, je gère à la fois tout ce qui est support aux leaders côté américain, donc Ultimate Software North America et je manage aussi les HR OPS en Europe. J’ai donc un pied en Amérique où je travaille directement avec les leaders et un pied en Europe où je supervise une équipe de 2 personnes.

 

Qu’est-ce qui t'as le plus marqué depuis le début de la pandémie ?

Il y a plusieurs choses qui m’ont marquée depuis le début de la pandémie :

> D’un point de vue professionnel, je dirais qu’il s’agit de la capacité d’adaptation et de résilience des collaborateurs comme des managers. Aux États-Unis, tout le monde est passé facilement au télétravail, même des managers qui étaient habitués à travailler avec beaucoup de papiers et qui étaient loin d’être des pionniers du télétravail. Il est clair que cette crise du Covid-19 n’était pas prévue et qu'on ne l'a pas vu arriver, mais tout le monde dans l’entreprise a dû, et a su s’adapter à la situation.

Chez PeopleDoc, il est vrai qu’on a déjà une culture du télétravail. En France, une grande partie des équipes R&D sont en remote work permanent et le télétravail occasionnel existait déjà. Aux Etats-Unis près de 40% des équipes sont aussi en remote work. On avait donc déjà une certaine habitude de ce dispositif, mais pour tous les autres, il a fallu s’adapter et nous avons réussi à le faire. Je suis assez admirative de cette adaptation. 

> D'un point de vue plutôt personnel, j’ai été marquée par l’élan de solidarité qu’on a pu voir aux Etats-Unis. Beaucoup de gens se sont retrouvés, du jour au lendemain, dans des situations très difficiles, probablement plus difficiles qu’en France et beaucoup d’initiatives ont été mises en place pour les aider, comme des cagnottes pas exemple. Malgré ses efforts, il reste beaucoup de personnes dans des situations délicates actuellement. 

 

À quoi ressemble ta journée de télétravailleur ? Qu’est-ce qui a demandé le plus d’adaptation de ta part ?

Mes journées sont à la fois similaires à mes journées habituelles de travail et à la fois complètement différentes. Chaque matin je fais mes meetings avec les collaborateurs basés en Europe comme d’habitude, ce qui change en revanche c’est que je fais parfois le 1er avec ma fille de 12 mois dans les bras ! Ce qui a le plus changé au quotidien, c’est vraiment le fait d’avoir les enfants autour de moi. Ce n’est pas évident à gérer vu la taille des appartements à New York.

Cette réduction de la frontière entre vie privée et vie professionnelle n’arrive pas qu’à moi. Je vois fréquemment dans mes réunions virtuelles, les enfants de mes collègues qui vont et qui viennent. Il y a aussi le fait que lorsqu'on fait une visio-conférence, on voit chez les gens, on voit une cuisine, un salon, ... Pour certains le télétravail peut paraitre très intrusif. Ce mélange entre vie personnelle et vie professionnelle est vraiment exacerbé par cette situation de confinement, ce n’est pas autant le cas quand on télétravaille en temps normal. 

 

Quels aménagements as-tu mis en place au quotidien avec tes collègues ? 

Je suis déjà habituée à travailler avec des collègues à distance, puisqu'une partie de l'équipe est en Europe. Mais nous avons tout de même réaménager un peu notre quotidien. Alors qu'en temps normal nous faisions un meeting par semaine, nous avons mis en place un stand-up chaque matin. On a vraiment voulu renforcer le côté « over communication », la sur-communication qui est très importante dans un contexte comme celui -ci. 

Par exemple, toutes les semaines nous avons un meeting orienté sur le thème du covid-19 avec tous les managers US, et même au fil des semaines l'agenda s'est rétrécie, je conserve cette réunion car c’est un moment d’échange entre managers. D'ailleurs, malgré les agendas chargés, les managers sont toujours présents ce qui prouve qu'ils ont besoin de ce meeting car ils ont besoin de conserver un lien. 

Nous leur avons aussi recommandé de garder le plus possible un contact avec leurs équipes. Ma crainte est d’avoir un collaborateur isolé et qui ne se sente pas bien car la situation actuelle peut générer de l’anxiété, de l'angoisse mais aussi de la solitude si on vit seul par exemple. Notre but était de faire en sorte de ne laisser personne sur le côté mais aussi que les managers puissent repérer ce type de problème à distance, même si ce n'est pas évident. 

 

Est-ce que la crise a pu éclairer ou remettre en perspective certains aspects de votre métier ?

Pour moi ça a simplement renforcé ma vision de mon métier, l'importance du côté humain et de prendre soin des collaborateurs. Même si la santé au travail est déjà un sujet RH quotidien, il ressort un peu plus dans ce cas précis. Beaucoup de thèmes, traités habituellement par la fonction RH, sont aussi mis en avant dans cette crise : balance entre la vie professionnelle et personnelle, le renforcement des valeurs de l'entreprise, le rôle des managers, etc 

Chez PeopleDoc on avait déjà cette prise en considération du bien-être des collaborateurs, tout comme chez Ultimate Software, qui le montre au travers de son slogan "People First". On s'assure au quotidien que le business se porte bien, que les clients se portent bien et que nos collaborateurs se portent bien également ! C'est déjà dans notre culture, cette crise n'a fait que renforcer notre vision des choses et notre mission.

 

Le plus grand challenge depuis le début de cette période ?

Le plus grand challenge pour nous est que nous cumulons la situation Covid-19 et l’intégration avec Kronos qui s'est faite le 1er avril, en plein confinement, ce que nous n'avions pas du tout anticipé.

Une intégration demande déjà beaucoup de travail, implique énormément de changements et peut générer des incertitudes de la part des équipes. Dans notre situation c'était un double challenge. C'est pourquoi, le plus important pour nous était de ne pas perdre le lien avec les collaborateurs, de les rassurer au maximum et toujours de sur-communiquer, au travers du management notamment.

 

Des petits conseils et recommandations pour vos pairs ?

En ce moment entre le télétravail et les enfants, je n'ai le temps de rien ! La seule chose que j'ai vu ces derniers temps et qui m'a marquée est l'interview du PDG d'ACCOR. C'est une entreprise au scope international donc ça me concerne. Il avait une approche assez humaniste, avec une partie des dividendes qui n'ont pas été versés mais qui ont constitué un fond pour les salariés et notamment pour continuer à assurer une couverture santé (le fait de ne plus avoir de couverture santé est un vrai problème dans un pays comme les Etats Unis). 

 

Gestion de crise, télétravail, management à distance et interviews d'experts : retrouvez toutes les ressources nécessaires aux RH pour gérer une crise dans notre guide dédié ! 

Consulter le guide

 

bg-img-form3.png

Abonnez-vous à notre newsletter

Tous les jeudis, recevez directement dans votre boîte mail nos derniers articles !

bg-img19.jpg
Capture d’écran 2019-02-26 à 17.18.00
Téléchargez NOTRE EBOOK - LA DIGTIALISATION RH EN 2019

Avec ce document, vous saurez :

  • comment assurer la continuité de l'offre de services face aux évolutions réglementaires (RGPD, PAS, Loi Travail)

  • la gestion des données RH - retour d'expérience de l'équipe RH d'Atos

  • comment font les équipes RH pour améliorer l'expérience collaborateur ;

  • des télétravailleurs aux freelancers, comment assurer la transformation de la relation salarié !

The Digital Road : 3ème édition

Laisser un commentaire

3 Grandes Tendances RH
demo_peopledoc.gif