<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=32847&amp;fmt=gif">

Cette semaine, notre équipe s'est réunie au salon Success Connect, à Berlin. Durant ces deux jours, nous avons aussi eu la chance d'assister au retour d'expérience de Jean-Michel Estrade (SVP HR Global Digitization & Services) sur la transformation digitale d'Atos, et l'importance de la data RH.

Vous n'y étiez pas ? Nous vous livrons les points clés de son intervention, ou encore mieux : écoutez-le ici, sur la chaîne officielle de SAP SuccessConnect ! 

 

#1 Technologie RH : savoir faire simple

Atos, forte de 100 000 collaborateurs dans 70 pays, a réorganisé le fonctionnement de son service RH en 2017. Cette initiative, nommée eTransformation, ne se limite pas à une digitalisation des processus RH. Il s'agit plutôt de les réinventer, en mieux, grâce à la technologie.

Depuis 2013, 3 questions centrales guident la stratégie RH d'Atos en matière de transformation digitale :

  1. Le projet apporte-t-il de la valeur à leurs clients internes ?
  2. Quels sont les processus à mettre à jour ?
  3. La technologie nécéssaire est-elle disponible ?

En 2018, plus de 85 processus RH liés à l'ensemble du cycle de vie du collaborateur ont été repensés et redéfinis pour être cohérents à l'échelle du groupe.  Mais, pour Jean-Michel Estrade, il ne s'agit pas seulement de conformité réglementaire, ni de digitalisation. 

Selon lui, le "e" de E-transformation ne signifie pas "électronique" mais "élégance", rendue possible par la technologie. Comment ?  Si l'on profite des opportunités offertes par les innovation RH pour réinventer les processus, sans plaquer l'existant sur de nouveaux outils, on conçoit une nouvelle expérience utilisateur, tant pour les équipes RH que pour les collaborateurs. 

 

#2 La transformation RH : une question de data...

L'étude globale sur les tendances RH du cabinet Deloitte (Future of HR / La transformation digitale des Directions Ressources Humaines | Chapitre 6. ) est dédié aux HR Analytics (ou "data RH") ont pour principal objectif de fournir un support à la prise de décision, ceci de manière éclairée, factuelle et objective à travers l’exploitation et la modélisation des données RH. Les potentialités qui découlent des HR Analytics sont ainsi extrêmement nombreuses : identifier, gérer et retenir les talents et potentiels, optimiser l’efficacité des programmes de formation, améliorer le sourcing des candidats et faciliter le processus de recrutement, construire des parcours de carrière personnalisés, etc.

Ce même rapport indique que seuls 48% des interrogés estiment que le sujet des HR Analytics est « prioritaire » et 16% pensent être « matures » sur ce sujet. Selon Jean-Michel Estrade, la data RH permet non seulement une prise de décision mieux informée, mais aussi une meilleure qualité de services RH. 

Ses conseils : 

- Levez les craintes de vos collaborateurs (et peut-être aussi les vôtres) : quel que soit votre projet, quelle que soit la technologie que vous utilisez, la décision sera toujours prise par un membre (humain) de votre équipe. 

- Intégrez le flux de documents RH au flux de data. Il faut s'assurer que le back office repasse au premier plan ! Avec pour mission : fluidité, rapidité, et conformité.

- Assurez-vous de la véracité des données de vos collaborateurs. Pour récupérer les données les plus précises et les plus à jour, allez à la source autant que possible ! Rapprochez-vous des collaborateurs puis des managers pour vous en assurer. Attachez une grande importance à son stockage et à la sécurité de ces données. 

 

#3 ... mais jamais aussi puissante que le bon sens !

Big Data RH, machine learning, Chatbots (et bots tout court !) Les innovations liées à une gestion toujours plus automatisée des flux de données RH peuvent vite donner le tournis.

Le conseils de Jean-Michel Estrade : 

  • Avant d'initier chaque projet RH qui utilise les données collaborateurs ou les documents RH, demandez-vous : pourquoi ? Cette recherche d'application concrète sera votre boussole.
  • Gardez en tête que le machine-learning consiste à apprendre de comportements pour proposer d'automatiser des actions. Souhaitez-vous reproduire des actions ou repenser des processus ?

 

#4 En matière de conduite du changement : gardez l'esprit ouvert

Jean-Michel Estrade souligne que qui peut vous empêcher de mener un projet de digitalisation RH, ce ne sont pas les outils, c'est la résistance au changement : les équipes RH peuvent exprimer des réticences à faire évoluer leurs modes de travail. 

Et en la matière attention aux préjugés : l'âge ne détermine pas du tout les catégories de collaborateurs les plus enclines à résister au changement.

 Ebook Big Data & RH Télécharger

 

bg-img-form3.png

Abonnez-vous à notre newsletter

Tous les jeudis, recevez directement dans votre boîte mail nos derniers articles !

bg-img19.jpg
loi_travail-peopledoc.png
Téléchargez le Guide Complet Loi Travail

Avec ce document, vous saurez :

  • faire la différence entre CPA et plateforme de consultation ;

  • le calendrier à respecter pour mettre en place la dématérialisation des bulletins de paie dans le respect de la Loi ;

  • les modalités de refus d'un salarié ;

  • les best practices pour engager vos salariés !

Je veux mon Guide sur la Loi Travail !

Laisser un commentaire

RGPD et RH par PeopleDoc
demo_peopledoc.gif