<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=32847&amp;fmt=gif">

L'expérience collaborateur en 2020 : on efface tout et on recommence (en mieux)

On ne s'attendait pas à ce que 2020 constitue un tel tournant. Et pourtant. Plus que jamais l'expérience collaborateur est vitale pour assurer la résilience des organisations.

Notre formation RH en ligne et gratuite : apprenez comment et pourquoi définir une véritable expérience pour vos collaborateurs et surtout comment l’implémenter durablement pour favoriser la résilience de vos équipes et de l'entreprise.

1 email par semaine, 7 ressources par email : au moins 28 manières de repenser vos plans stratégiques 2021 pour adapter votre entreprise au monde d'après. 

(et on vous envoie une playlist en bonus, pour s'y mettre en chantant)

 

Inscription


employee-experience-resilience

Notre formation en ligne pour RH : 3 bonnes raisons de s'inscrire

L'expérience collaborateur, définition : il s’agit de la somme de toutes les expériences vécues par un salarié tout au long de son parcours dans l'entreprise. 

Les chiffres clés : 

  • Dès janvier, le cabinet de conseil Markess by Exaegis prévoyait une augmentation des investissements en vue d’améliorer ou de développer l’expérience collaborateur (EX) : +14,4 % pour la gestion du capital humain contre +3,6 % pour la paie et la gestion administrative. En jeu : un rattrapage technologique sur les points de contact entre les collaborateurs et l’entreprise.

 

  • 62 % des décideurs RH interrogés affichaient leurs fortes attentes au sujet de la simplification du quotidien des collaborateurs. Si la fonction RH a besoin d’automatiser ses processus pour se consacrer aux missions à forte valeur ajoutée, il en va de même pour les collaborateurs. Outiller tous les acteurs de l’entreprise, c’est leur permettre de gagner du temps, d’être plus productifs et plus performants.

 

  • Selon l’édition 2020 du  Baromètre des DRH du cabinet Willis Towers Watson (enquête menée en décembre 2019 et janvier 2020), l’amélioration de l’expérience salarié apparaissait clairement comme un chantier majeur de la fonction RH en début d’année. Certes, 53 % des répondants plaçaient cette priorité derrière la transformation de l’entreprise (91 %), mais bien devant la modernisation, la digitalisation et la transformation de la fonction RH (47 %).

 

 


Tout va bien alors ?

 

 

 

the-office-experience-collaborateur-en-diffculte

 

Les 3 problèmes de la mise en pratique de l'expérience collaborateur

icon-alarm.png

Problème #1

L’impact de la crise sur l’engagement des collaborateurs en France a été criant : - 13 points entre septembre 2019 et avril 2020 atteignant un taux d’engagement de 49 % (Harris Interactive).

icon-alarm.png

Problème #2

L’EX est souvent résuite à une série de cases à cocher sur une checklist pour chaque processus, surtout lorsqu’il s’agit d’onboarding. Sans vraiment chercher à comprendre ni la finalité de ces processus – ni s’ils pourraient être optimisés.

icon-alarm.png

Problème #3

Il existe une confusion entre l’expérience collaborateur, qui vise “l’être bien dans son travail” plutôt que le “bien-être” qui se rapproche de la QVT. Résultat : de trop nombreuses équipes et entreprises se contentent d’un babyfoot ou de séances de yoga.

L’expérience collaborateur, l’heure de vérité

Alors avec une année parcourue par des grèves et une pandémie mondiale, on pourrait s’imaginer que peut-être, l’époque n’est pas à la refonte de l’expérience collaborateur mais plutôt à la préparation des plans de continuité d’activité, de conformité et de sécurisation des emplois. Pourquoi pense-t-on que l’expérience collaborateur doit être intégrée à tous ces projets vitaux pour l’entreprise 

Les chantiers RH 2021 :

> Diversité : 98 % des entreprises affirment mener des politiques pro-diversité. Or, seul un quart des collaborateurs le ressent comme tel (d’après une étude PathMotion).

> Engagement : le taux d’absentéisme en France s’élève à 5,1 % (+8 % en un an) d’après le 11e Baromètre de l’absentéisme et de l’engagement 2019, réalisé par Ayming.

> Fin du salariat : gestion des freelancers et gig-workers qui prennent toujours plus de place dans les effectifs globaux ne sont que très rarement inclus dans les plans stratégiques.

> Parentalité : la quarantaine a provoqué beaucoup d’empathie envers les professeurs.  Hors contexte Covid, 77 % des femmes et 68 % des hommes (soit une moyenne de 73 %) jugent que la parentalité est insuffisamment prise en compte dans l’organisation du temps et des lieux de travail. (2019, CSEP)

> Symétrie des attentions : l’expérience collaborateur est fondée sur la symétrie des expériences : c’est le pendant interne de l’expérience client. Seuls 47 % des collaborateurs jugent que les études (sondages, baromètres, enquêtes…) menées auprès d’eux donnent lieu à des plans d’action (Le Baromètre Symétrie des attentions, 2019).

Traditionnellement organisée en silos, la fonction RH doit repenser sa structure si elle veut mener à bien sa transformation et celle de l’entreprise. En créant des passerelles entre elle et les différents services, elle sera mieux armée pour améliorer de manière significative ses politiques notamment en matière d’expérience collaborateur. En somme, mieux vaut bâtir des ponts qu’ériger des cloisons !

Chers professionnels des RH, engageons-nous

 

  • À rendre l'aventure du collaborateur au travail enthousiasmante, porteuse de sens. Il ne s’agit pas là, d’un simple babyfoot ou d’une cantine bio !
  • À donner au collaborateur l'envie de se lever tous les matins pour aller travailler et accomplir la mission qui lui est donnée. 

Au-delà des perpétuels bouleversements technologiques, la fonction RH doit rester agile afin de garantir un service de base de qualité premium, et ce quel que soit le contexte dans le monde (pandémie, crise économique et/ou sociale, catastrophe naturelle…).

Une expérience collaborateur efficiente passe par :

-       la maîtrise du parcours collaborateur en définissant les étapes clés dans le parcours de l'entreprise et en dehors (maladie, décès, parentalité, carrière…) ;

-       la capacité de la fonction RH à assurer ses missions régaliennes.



Expérience collaborateur : une mission de conduite du changement avant tout

La crise 2020 a agit comme un révélateur sur la solidité des expériences collaborateur mises en place dans les organisations. Même si c’est (très) inconfortable, c’est souvent dans l’épreuve qu’on trouve l’opportunité : de se réinventer, de tester la résistance d’une organisation, de repenser ses habitudes.

Aussi, quelle que soit votre stratégie en matière d’expérience collaborateur, le rôle et la mission des RH sera d’assurer la conduite du changement : 

  • vers de nouvelles pratiques 
  • vers la mise en pratique de nouvelles valeurs
  • vers l’accompagnement des managers
Elle est indispensable pour faire face à la guerre des talents et assurer la rétention des talents, l'agilité RH, la flexibilité et mettre en avant la culture de votre entreprise. 

En bref : il n’existe pas de transformation réussie sans conduite du changement.

 

Au sommaire de nos 4 chapitres 

Nous allons explorer les sujets suivants :

  1. À quoi ressemblera l’espace de travail de demain et comment repenser les interactions entre collaborateurs, managers et RH ? Du télétravail (contraint ou volontaire), le management à distance et la QVT même depuis son canap’ nos experts vous donneront leurs conseils et retours d’expérience.
  2. Comment gérer la diversité et d’inclusion dans le monde de demain ? Les collaborateurs sont toujours plus sensibles (à raison) à la question des valeurs que portent une entreprise… et surtout aux plans d’actions mis en place pour y répondre. C’est une question de principe - et de méthode
  3. Quelles bonnes pratiques pour fluidifier le passage de l'expérience candidat à l'expérience collaborateur via l'onboarding ?

 

Notre formation en ligne pour RH : 3 bonnes raisons de s'inscrire

icon-alarm.png

Des analyses portées par des experts du sujet

Nous avons interviewé nos experts maisons, au contact de nos 6000 clients, pour bénéficier de leur analyse unique sur le sujet : qu'est-ce qui fonctionne... ou pas ?

icon-alarm.png

Les retours d'expériences de vos pairs

Parmi lesquels : Véronique Baragnon, MOA SIRH, Hopps Group, Malik Khalil, Pilote opérationnel d’exploitation au sein de la DSI, GRTGaz , Sherry Knaszak, VP de la transformation RH et SIRH, chez Avis Budget Group

icon-alarm.png

Des outils pour passer de la théorie à la pratique

1 exemple : une checklist créée avec Ludovic Girodon, auteur du bestseller DreamTeam, pour optimiser la gestion de l’onboarding.

Cette formation RH en ligne est-elle pour moi ? 

Cette formation en ligne est pour vous si…

> vous êtes un professionnel RH : nous pensons que la fonction RH doit être le moteur de l’expérience collaborateur. Plus facile à dire qu’à faire n’est-ce pas ? Justement, cette formation fait un état de l’art de la théorie liée à l’expérience collaborateur.

  
> vous travaillez au sein de la DSI :  la technologie est au coeur de la mise en oeuvre de l’expérience collaborateur. 

En bref cette formation est utile pour rapprocher les deux fonctions au service de l’expérience collaborateur. Et si on s’emporte, on va jusqu’à dire qu’on aide les deux fonctions à trouver un langage commun qui leur permettra de mieux collaborer. Et ça tombe bien ! On a glissé dans cette formation, un traducteur RH/DSI, à garder sous le coude pour vos prochaines réunions de projet ! ;)

tenor (2)

A clear and bold header

La résilience : de l'humain, des processus, des outils et et de la conduite du changement en continu

Inscrivez-vous à notre MOOC (formation RH en ligne) en remplissant le formulaire et recevez directement tous les supports (checklist, ebook, vidéos, articles de blog) dont vous avez besoin, directement dans votre boite mail.

Inscrivez-vous et rejoignez notre communauté de 700 inscrits !

Remplissez ce formulaire pour vous lancer

Formation pour RH