Cette année n’est définitivement pas une année comme les autres ! Les organisations ont fait face à de nombreux challenges inédits en 2020 et 2021. La fonction RH en première ligne, a appris à se réorganiser, sans délais, pour gérer de façon optimale les différentes crises auxquelles nous faisons face.

Beaucoup d’entreprises ont réussi à surmonter cette période difficile, notamment grâce à des systèmes de gestion de Ressources Humaines performants, intuitifs et dématérialisés. Pour d’autres, la situation était plus compliquée. Se pose ainsi la question : comment travailler à distance lorsque tous les documents n'existent qu'au format papier ?

 

Le télétravail forcé car les accès aux locaux de l’entreprise étaient refusés, a imposé une gestion des onboarding et des offboarding a distance, et à remis en cause l’engagement et la confiance des collaborateurs. Les RH ont donc ainsi tenté de gérer la crise et communiquer avec leurs collaborateurs constamment et efficacement plus que jamais, l’importance d’une gestion RH 100% digitale est devenue primordiale.

C’est pourquoi, nous avons conçu cette page, avec nos experts UKG et ARAGO Consulting, pour vous permettre d’accéder à toutes les ressources dont vous avez besoin sur la dématérialisation de la fonction RH avec UKG HR Service Delivery for SuccessFactors.

 

⬅️ Pour accéder directement aux programmes IT qui vous intéressent, cliquez sur le menu à gauche de la page.

 

Ce sujet vous intéresse, et vous souhaitez bénéficier de contenus dédiés à la fonction RH ? Cela tombe bien, nous avons créé une page qui détient toutes les ressources dont a besoin la fonction RH avant de se lancer dans un projet de transformation digitale RH.

 

► Découvrir les contenus RH

Le guide complet de la digitalisation RH

Web page dédiée à la fonction IT

La digitalisation comprend de nombreux enjeux pour les RH et pour les équipes IT et SI qui les accompagnent. Elle permet d’améliorer la productivité tout en faisant progresser les relations avec les collaborateur et en offrant des services de meilleure qualité.

 

1- Les enjeux de la digitalisation RH

 
Faire face aux tâches chronophages pourla fonction RH
 

Une des principales problématiques rencontrées par les RH concerne la partie administrative du métier et la gestion des tâches chronophages.

 
  • La gestion des documents au format papier : lorsque les documents sont gérés au format papier, de nombreuses manipulations sont nécessaires tant pour les RH que pour les collaborateurs : imprimer, scanner, remplir à la main, signer, trier, chercher, etc. Un dossier collaborateur contient en moyenne 24 documents de plus d’une page ! Pour vous illustrer le temps que cela prend aux gestionnaires RH, découvrez l’histoire de Bouygues Télécom, dans laquelle, avant la digitalisation de leur processus RH, deux gestionnaires de paie dédiaient leur temps à ces tâches plusieurs jours par mois !
  • Les demandes récurrentes : étaient souvent traitées au cas par cas, alors que la réponse à y apporter est souvent la même. « Combien de congés payés me reste-t-il ? », « Quelle est la politique de l'entreprise concernant tel ou tel domaine ? » Grâce à la digitalisation, et au case management, les collaborateurs peuvent trouver les réponses aux questions les plus fréquemment posées, par eux-mêmes. Et bien sûr, ces réponses sont personnalisées.
  • La gestion des cas RH ou Case Management : certaines requêtes complexes nécessitent le déclenchement d’un processus d’un gestionnaire RH. Les réponses par mail ou les formulaires papiers engendrent des risques : difficile en effet de retracer l’historique d’une demande ou de connaître son statut ou encore d’évaluer le volume ou la nature des demandes.
  • La signature des contrats de travail : les délais administratifs, les temps de signature mais aussi le papier utilisé sans compter les envois éventuels vers les lieux de stockage des dossiers sont impressionnants. Les risques juridiques qu’un document ne soit pas signé à temps ou soit perdu sont aussi élevés.
  • Des processus déstructurés : tout événement du parcours collaborateur déclenche un processus. Chaque processus implique un certain nombre d’interactions, de formulaires, de validations, d’interlocuteurs, etc. La plupart du temps, ces processus sont nécessaires et permettent de conserver une certaine cohérence. Mais ils peuvent devenir problématiques à partir du moment où ils ne sont pas régulièrement réévalués pour être optimisés, ni standardisés.
 
Les solutions de digitalisation RH de PeopleDoc (devenu UKG) sont conçues pour les Ressources Humaines, afi de simplifier les opérations et processus ;complexes, pour garantir la conformité des processus.
 
Découvrez dans notre replay de webinar comment les gestionnaires RH peuvent gérer le cycle complet d’un collaborateur de manière simple et sécurisé même en période de travail à distance. 
  
DÉCOUVRIR LE WEBINAR

 

2- “UKG HR Service Delivery for SuccessFactors” by PeopleDoc & ARAGO Consulting

SAP SuccessFactors est un SIRH avec un environnement intégré qui englobe de nombreux processus RH. SAP SuccessFactors permet de collecter la data, de fixer des objectifs RH à partir de son analyse, afin d’aider les Ressources Humaines à atteindre leurs objectifs stratégiques. La mise en place d’un SIRH comme SAP SuccessFactors, est une première étape sur le chemin de la digitalisation RH. Cependant, la plateforme ne permet pas de répondre à tous les besoins spécifiques des RH.

 

ARAGO Consulting, revendeur et intégrateur SAP SuccessFactors leader en Europe et UKG, pionnier des services RH, ont collaboré ensemble afin de développer et de commercialiser l’application « UKG HR Service Delivery for SuccessFactors ». Cette application est née de la volonté de permettre aux client SAP SuccessFactors de fluidifier l’expérience collaborateur et de mieux gérer toutes les étapes du cycle de vie du collaborateur (recrutement, évolution de carrière, formation, départ, etc).

 

Nous avons ainsi travaillé main dans la main avec nos clients communs pour approfondir le niveau d’intégration des solutions SAP SuccessFactors et PeopleDoc. Cette innovation permet ainsi aux utilisateurs d’avoir un usage poussé de la gestion des dossiers collaborateurs.

3- Digitalisation et Agilité RH pour une meilleure gestion de la conformité

Faire preuve d’agilité et de flexibilité est indispensable pour la fonction RH qui doit s’adapter aux changements constants d’un environnement de plus en plus globalisé mais aussi booster sa productivité et rester compétitifs. C’est en favorisant l’agilité RH que vous donnerez à vos collègues les moyens de s’adapter efficacement aux besoins de l’entreprise mais aussi aux évolutions règlementaires
 
Les équipes RH doivent ainsi disposer des bons outils qui leur permettront de gagner en agilité et de gérer ces fluctuations pour rester en conformité en toute circonstance.

Le challenge de la digitalisation RH est partagé entre la DSI et les RH. Si les deux départements arrivent généralement à s’entendre pour améliorer leur collaboration sur le partage de l’information et sur l'exploitation des données, c’est plus compliqué quand il s’agit de questions plus techniques (intégration de systèmes infrastructures, etc).


Dans ce webinar, nous vous donnons 3 conseils clés pour une collaboration efficace entre DSI et RH et pour apprendre à se réinventer en mettant l’accent sur l’expérience collaborateur et les technologies qui la soutiennent.
 
drh et dsi  ensemble sinon rien

 

4- Intégration de UKG HR Service Delivery for SuccessFactors : l'exemple de TF1

“Aujourd’hui la solution UKG HR Service Delivery for SuccessFactors nous a permis de gagner en efficacité. La dématérialisation des documents RH ainsi que la signature électronique nous permettent réellement de racourcir nos process”
 
Fabrice Sericola, 
Directeur des Services Partagés RH, TFI 

 

 
Les 3 enjeux majeurs de TF1
 

TF1 s’est lancé dans un projet de transformation digitale RH afin de répondre à trois enjeux majeurs :

 
  • mettre en place une organisation plus agile ;
  • optimiser les processus RH pour qu'ils soient plus simples et plus adaptés aux pratiques du marché ;
  • déployer un nouveau SIRH beaucoup plus simple.
 
TF1 et SAP SuccessFactors
 

Le groupe TF1 s’est donc tourné vers la suite SAP, puis l’ensemble des modules intégrés de PeopleDoc pour répondre à ces trois problématiques. TF1 a ainsi mis en place ce nouveau projet de manière agile, en le découpant en 3 lots, sortis entre juin 2016 et décembre 2016. ARAGO Consulting a accompagné le groupe lors de leur changement de SIRH dans un délai très court : la solution a été implémentée en 9 mois seulement. Le groupe a ainsi implémenté le module Employee Central qui réunit toutes les données des collaborateurs, ainsi que le module recrutement qui permet de diffuser les offres sur le site carrière du groupe, ou encore le module onboarding pour gérer l’intégration des nouveaux embauchés de manière digitalisée et offrir une plateforme digitale aux candidats.

 
L’intégration de l’application UKG HR Service Delivery for SuccessFactors

 

Après la mise en place de SAP SuccessFactors par ARAGO Consulting, TF1 a complété ces modules des solutions PeopleDoc et ajouté l’application PeopleDoc For SuccessFactors qui, comme nous vous l’avons partagé plus tôt, offre une intégration rapide et fiable. TF1 a opté dans un premier temps pour les solutions de gestion de dossiers collaborateurs (EFM) et de signature électronique. Le groupe a également travaillé sur la génération automatique de documents via SuccessFactors intégrée à PeopleDoc. Pour ce faire, le groupe disposait d’une équipe dédiée à ce projet. L’équipe SIRH se composait d’une experte de la paie, d’une experte RH opérationnelle et d’une experte SIRH. Toutes soutenues par la DSI.

 

Ce retour d'expérience vous intéresse ? Découvrez également le témoignage complet de notre invité, Bertrand Pico, responsable IT RH et planification, au sein du groupe TF1. Vous pourrez profiter de ses conseils et découvrir plus en détail les problématiques auxquelles le groupe a fait face, et aurez un témoignage plus approfondi sur le déroulement de leur projet de transformation digitale RH

 

► Je découvre le replay du webinar

 
Meilleure efficacité et sécurité des services RH
 
Grâce à l’application UKG HR Service Delivery for SuccessFactors et à la dématérialisation des documents, les équipes RH gagnent désormais en efficacité et la sécurisation des données est garantie, puisqu’elles sont stockées dans un espace sécurisé. L’adhésion aux solutions s’est faite rapidement, autant pour la fonction RH que les collaborateurs. Ces nouveaux outils ont fait évoluer positivement l’image du groupe en interne comme en externe.
 
retroplanning projet digital
 
Afin de vous permettre de mieux vous projeter et comprendre la mise en place de nos solutions en impliquant les bonnes équipes, nous avons créé pour vous un rétroplanning pour vous aider à vous organiser tout au long de la mise en place de votre projet. 🙂

Découvrir le rétro-planning

5- Déroulement d’un projet de digitalisation RH de grande ampleur : l’exemple de Bureau Veritas

Les enjeux du projet
 
Bureau Veritas, l’un des leaders mondiaux dans l’évaluation de la conformité et des certifications sur 15 marchés clés (Agriculture & food, Marine, Construction, Transportation, Governments, etc) a vu son nombre de collaborateurs exploser au cours de ces dernières années. Elle possède plus de 1500 bureaux et laboratoires, répartis sur 140 pays. Les différentes entités présentes dans de nombreux pays, fonctionnaient jusqu’à lors de façon indépendante, chacune avec ses propres outils et processus. La récupération, la consolidation et la gestion des données n’étaient donc pas maîtrisées et le groupe ne remplissait pas ses obligations légales.
 
Première étape : mise en place d’un SIRH chez Bureau Veritas
 
La première étape de la mise en place d’une transformation digitale des processus RH a été standardisée avec l’obtention d’un SIRH : SAP SuccessFactors. Bureau Veritas souhaitait que le SIRH puisse répondre aux besoins globaux du groupe en termes de data, de reporting, mais aussi et surtout de conformité réglementaire. Il devait également répondre aux besoins spécifiques de chaque pays. Pour faire face à ces problématiques et embarquer les équipes des différentes entités géographiques, le groupe a choisi 6 pays pilotes, qui ont ainsi fait part de leurs enjeux et leurs attentes vis-à-vis des nouveaux outils. Tout cela dans une idée de co-construction des nouveaux outils et processus.

 

 

Le déroulement du projet de transformation digitale RH chez Bureau Veritas

 

Le projet de transformation digital de Bureau Veritas s’est déroulé en 3 grandes étapes :

 

Dès 2013 : une grande réflexion sur sur la digitalisation et l'évolution des processus

 

Les différentes entités géographiques de Bureau Veritas ont été impliquées dans le projet dès le début, au travers dans un premier temps des 6 pays pilotes que nous avions mentionnés. L’objectif était de leur montrer la valeur ajoutée qu’elles allaient pouvoir retirer de l’utilisation de ces solutions.

 

Le module de gestion administrative était la première priorité de Bureau Veritas qui a placé les data au centre de l’organisation. L'objectif étant d'effectuer une seule saisie des données dans le Core et qu'elles se diffusent dans toutes les autres applications RH.

 

En parallèle, Bureau Veritas a déployé d’autres modules SAP comme l’interface de paie et la solution de recrutement. Le groupe souhaitait augmenter la couverture de ces solutions et pour cela a collaboré avec les équipes de chaque pays et a fait évoluer la solution en fonction de leur utilisation et de leurs retours d’expérience.

 

En 2017, la première étape pour Bureau Veritas a été la dématérialisation de plusieurs processus : en commençant par les tickets restaurant, les bulletins de paie électroniques et les coffres-forts numériques. En 2018, deux nouvelles solutions de PeopleDoc sont intégrées : la signature électronique de documents et le Case Management. Les tâches dites « sans valeur ajoutée » sont donc réduites pour les équipes RH et les collaborateurs sont plus autonomes car ils peuvent désormais rechercher par eux-mêmes les réponses aux questions RH qu’ils se posent. Le principal enjeu a été l’interfaçage entre les deux solutions. Les premiers ateliers avec PeopleDoc ont concerné la présentation de la plateforme, ils ont aussi permis de déterminer les méta-data sur lesquelles l’entreprise souhaitait se baser pour paramétrer toutes les solutions.

 

“On est convaincu que sans données fiables, c’est très difficile de gérer le développement des collaborateurs”

Fernanda Ribeiro, VP Ressources Humaines, Bureau Veritas

 

De 2014 à 2017 : l'implementation de SAP SuccessFactors

 

Le choix d’une solution SaaS

Pour les équipes RH mais aussi IT le SaaS était un prérequis car plus une entreprise est décentralisée et déstructurée, plus le besoin de standardisation est fort. Les équipes de Bureau Veritas en tirent beaucoup d’avantages comme par exemple :

- Visibilité sur l’organigramme

- Optimisation et alignement de tous les processus RH pour allouer plus de temps aux objectifs stratégiques.

- Un accès 24/24h à de la donnée fiable et en temps réel

- Possibilité d’adresser l’ensemble des processus sur une seule et même plateforme

- Une source unique d’information

- Contrôle des accès et garantir la sécurité

- Maintenance facilitée

 

À partir de 2017 : l'intégration des solutions PeopleDoc et le co-création de PeopleDoc for SAP SuccessFactors.

 

Les résultats de la digitalisation RH

 

Une productivité RH améliorée :

 

PeopleDoc et SuccessFactors, ensemble, ont permis de simplifier et d’harmoniser les processus au sein de la société, mais aussi d’obtenir de l’information beaucoup plus rapidement. Cela a abouti à une organisation RH beaucoup plus productive, débarrassée de ses tâches chronophages « sans grande valeur ajoutée ». Les équipes RH ont constaté un gain de temps, mais aussi de place, grâce à la dématérialisation. L’accès à tous les documents des collaborateurs est maintenant très rapide et sécurisé et la gestion des demandes des collaborateurs simplifiée et harmonisée.

 

Une immédiateté de l’information : 

 

La qualité des données a été véritablement améliorée et le groupe connaît mieux ses collaborateurs.

FR-Twitter_Webinar_PSF

Pour en savoir plus sur la transformation digitale RH de Bureau Veritas visionnez ce webinar à la demande

Visionner le replay du webinar

6- La e-transformation : la technologie au service de la transformation digitale d’Atos

Après avoir intégré les modules SAP SuccessFactors pour moderniser sa fonction RH, l’entreprise Atos a décidé d’y ajouter les solutions PeopleDoc.

 

 
“Chez Atos, nous sommes convaincus que la réussite d’une transformation commence par un défi à relever, puis par l’exploration des technologies permettant de résoudre le problème. Nous essayons de repenser le processus à chaque étape en prenant en compte les possibilités offertes par la technologie.”
Jean-Michel Estrade, SVP HR, Global digitalisation & Service, ATOS

 

Initier un projet de transformation RH et globale

Dans le cadre du plan stratégique « Ambition 2019 » d’Atos présenté aux analystes financiers en novembre 2016, la fonction RH a développé une vision RH qui s’appuie sur un programme appelé eTransformation et qui rejoint la vision globale de l’entreprise.

 

La réorganisation de la fonction RH ne se limite pas à une digitalisation des processus RH (plus de 85 recensés dans le département RH), mais a pour but de les réinventer et de les améliorer, grâce à la technologie et à un meilleur usage des données des collaborateurs.


Lorsque Atos a initié le projet de transformation de la fonction RH et de sa digitalisation, l'entreprise s'est aperçue qu’elle avait un problème majeur qui était la convergence entre les flux de data et de documents. Il y avait un décalage entre les données présentes dans son système RH central et la gestion des documents des salariés.

 

Les enjeux de la digitalisation RH chez Atos

« Présent dans 70 pays, Atos avait besoin de trouver des solutions qui pourraient être implantées mondialement et dans le même laps de temps. Pour augmenter sa productivité et faciliter la vie de ses employés, le service RH souhaitait automatiser une grande partie de ses processus. Le but de l’entreprise était aussi de permettre à tous les collaborateurs de réaliser directement les tâches administratives et RH dont ils avaient besoin sans passer systématiquement par un gestionnaire RH.

“L’un des problèmes rencontrés était le décalage entre les données de notre systèmes RH central et la gestion des documents des salariés. Nous avons choisi PeopleDoc pour traiter ce problème et permettre à toutes les parties prenantes de jouer un rôle actif dans la gestion des processus administratifs RH. Tendance en forte croissance, la solution cloud nous semblait être celle qui répondait le mieux à nos besoins.“

Jean-Michel Estrade, SVP HR, Global digitalisation & Service, ATOS

 

Le rôle de la technologie pour les équipes RH
« La technologie est si tentante qu’on est souvent séduit à l’idée de l’adopter, même sans réelle réflexion sur les facteurs d’adoption clés » commente Jean-Michel Estrade.


Atos était convaincu que la réussite d’une transformation commence par un défi à relever, puis par l’exploration des technologies permettant de résoudre le problème. Jean-Michel Estrade et ses équipes ont commencé par repenser le processus à chaque étape en prenant en compte les possibilités offertes par la technologie. L’objectif n’était donc pas seulement de résoudre un problème mais de faire évoluer complètement les méthodes de travail.


« On passe donc de la résolution d’un problème à une transformation complète des méthodes de travail, avec un possible transfert des responsabilités et des tâches entre les équipes. Par exemple, le gain d’efficacité offert par l’accès des salariés aux données RH via des tablettes et des smartphones restera limité si la mise à disposition de ces terminaux est considérée comme une simple couche technologique et non comme un moteur de la transformation de l’entreprise.


En revanche, quand on repense l’accès aux données RH en remettant les processus en question, en les simplifiant et en gardant à l’esprit les possibilités offertes par la technologie, les résultats en termes de productivité sont nettement supérieurs. »


Utiliser la technologie doit donc se faire de manière intelligente, en repensant les processus et en l’utilisant au mieux. On n’utilise pas une tablette ou un logiciel juste pour les utiliser, mais parce qu’il y a derrière des processus faisant appel à eux qui ont été définis pour gagner en efficacité, en productivité, etc.
En donnant accès aux données RH par la technologie, Atos donne la possibilité aux collaborateurs extérieurs à la communauté RH de pouvoir les consulter et les modifier pour une meilleure agilité et réactivité dans l’entreprise.


La technologie permet donc de transformer la fonction RH mais pour cela il y a plusieurs questions à se poser : Que voulons-nous faire ? Que voulons-nous accomplir ? La technologie peut-elle nous aider ? Si oui, pouvons-nous repenser le processus de telle sorte que certaines étapes ne soient plus nécessaires ?


« Un exemple typique concerne la génération d’une lettre d’embauche. Lors de cette étape, un manager va prendre une décision qui déclenchera la génération d’une offre d’embauche. Normalement, cet ultime décideur possède toutes les informations requises pour la génération d’une telle lettre, mais en général, il note ces informations par écrit et les envoie pour traitement au département RH... C’est une étape inutile et inefficace du processus : grâce à la technologie, ce dernier peut entrer les données pertinentes, signer la lettre électroniquement, la stocker et l’envoyer directement au candidat. Cette approche se traduit par une réduction importante du volume d’étapes nécessaires au workflow et aux tâches de back office (édition, impression, signature du document, envoi et stockage du document envoyé). »

 

Les conseils de Jean-Michel Estrade

 

4 conseils avant de se lancer dans un projet de digitalisation RH

  1. Avant chaque projet RH qui utilise des données de collaborateurs ou des documents RH, il faut s’assurer de définir un objectif et une raison précise.
  2. Il faut intégrer le flux de documents RH au flux de data. Le back-office doit revenir au premier plan avec comme mots d’ordre fluidité, rapidité et conformité.
  3. Vérifier la véracité des données de vos collaborateurs. Pour récupérer les données les plus précises et les plus à jour, il faut aller à la source autant que possible !
  4. Le stockage et la sécurité des données doivent être un enjeu principal.

 

Pour vous lancer au mieux dans votre projet de digitalisation RH, nous avons préparé pour vous une checklist des indispensables à prendre en compte pour réussir ce nouveau défi. Ce support visuel et explicatif sera votre meilleur allié en cette période de changements ! ;).

 

Je télécharge la checklist

7- Les définitions à connaître

 

Agilité RH :pour les RH, il fonctionne de la même façon que le modèle des développeurs, un projet qui par exemple auparavant, aurait duré six mois, est découpé en six itérations d'un mois. A la fin de chaque itération, les équipes analysent ce qu'il s'est passé et se demandent si la direction choisie est toujours la bonne afin d’améliorer certains points.

 

Analytique RH :permet de déterminer l'impact des collaborateurs, des managers et des RH, ainsi que l'impact de leurs tâches quotidiennes dans une organisation. Analyser ces données de façon approfondie permet d’aider les RH à prendre les meilleures décisions aussi bien à court terme qu'à long terme.

 

Automatisation des processus RH : consiste comme vous le savez, à découper un processus RH en une série de règles, d'actions ou de tâches à exécuter de façon automatique pour obtenir un résultat. Le processus, une fois prêt, se déclenche tout seul et les étapes se suivent les unes après les autres à l’aide d'un workflow pensé par les équipes RH. Les gestionnaires des Ressources Humaines, peuvent ainsi facilement créer leurs propres workflows afin de répondre au mieux aux enjeux de leur organisation et aux besoins de leurs collaborateurs.

 

Big Data RH :odésigne le volume impressionnant d’informations disponibles, associé à la capacité de la technologie et d'algorithmes surpuissants à le traiter à une très grande vitesse, à corréler les données entre elles. Ces données RH permettent une analyse détaillée qui aide les Ressources Humaines à prendre des décisions fondées sur des faits.

 

Bots RH : sont indépendants des systèmes informatiques des entreprises et ont pour objectif d'imiter le travail humain. Ils sont ainsi capables d'effectuer de petites tâches répétitives comme des calculs, de la saisie de données … Dans le cadre des Ressources Humaines, les bots peuvent, par exemple, automatiser le processus d'onboarding ou celui de la génération de documents comme les attestations employeurs.

 

Document management : pour vous expliquer rapidement le contexte, les gestionnaires RH doivent régulièrement produire des documents individuels à destination des collaborateurs. La rédaction de ces documents a longtemps été un processus manuel, long et complexe. Il est désormais possible de générer ce type de documents en quelques clics grâce au Process Automation. Avec un système de modules et de menus déroulants, les gestionnaires peuvent générer l'ensemble des rubriques du document qui intègrent directement les données du bon collaborateur issues des différents systèmes que l'entreprise possède. C’est un processus agile, fiable, rapide et conforme aux réglementations. Il permet de gagner du temps non négligeable mais surtout d’éviter un grand nombre d’erreurs. Les RH en seront plus que ravis !

 

HR Service Delivery :il s’agit de l'offre de services RH offerte aux collaborateurs. Cela recouvre la façon dont les services RH sont délivrés aux employés pour les accompagner au quotidien. Il suit et couvre l’ensemble des étapes du parcours collaborateur, depuis la signature de contrat jusqu'au départ de l’employé, en passant par son onboarding, ses formations, ses promotions, ses congés, ses fiches de paie etc. Les modèles HR Service Delivery s'adaptent à toutes les populations de collaborateurs (freelances, remote workers, collaborateurs saisonniers etc.).

 

RPA RH :ou automatisation robotique des processus RH en français, est un procédé qui utilise de l'intelligence artificielle et du machine learning pour gérer des tâches répétitives, rébarbatives et à faible valeur ajoutée. La RPA est capable d'utiliser des données provenant de divers applications et logiciels pour réaliser différentes tâches, des plus basiques au plus complexes : calculs, saisie de données, traitement de requêtes, génération automatique de recrutement, étapes d'un onboarding, étapes du recrutement, etc.

 

Signature électronique :est un procédé permettant de signer tout document de façon numérique grâce à la cryptographie. Rassurez-vous, elle a la même valeur face à la loi qu'une signature manuscrite. Tous les types de documents peuvent être signés numériquement : contrats de travail, règlement intérieur, formulaires administratifs, etc.

 

 

8- Le dictionnaire DSI / DRH

Vous l’aurez compris, pour la mise en place d’un tel projet, la collaboration entre la DSI et les RH est indispensable. Mais on le sait, les deux départements n’utilisent pas toujours le même langage. Ainsi, avec l’aide de notre équipe IT et de notre équipe RH, nous avons créé pour vous, un petit dictionnaire qui vous permettra de mieux comprendre ce que certains mots représentent (généralement) pour les RH. :)

 

Par exemple, lorsque l’on parle d’ Onboarding


La DSI pense : User setup, computer setup, account creation, access management alors que les RH pensent : Pré-embauche, New Hire Orientation

 

Je télécharge le dictionnaire

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ou simplement échanger avec un expert sur votre projet digital RH ?

 

Programmez un rendez-vous avec un professionnel

 

 

ukg-logo-f

 

Nous avons conçu cette série d'emails, avec nos experts UKG (l'avenir de PeopleDoc) et ARAGO Consulting, pour vous permettre d’accéder à toutes les ressources dont vous avez besoin sur la dématérialisation de la fonction RH avec PeopleDoc for SuccessFactors (devenu UKG HR Service Delivery for SuccessFactors).
DÉCOUVRIR LA FORMATION RH