43 % des professionnels RH indiquent que leur entreprise s’est lancée dans une démarche d’expérience collaborateur, selon l'édition 2021 du Baromètre de l’Experience Collaborateur. PeopleDoc (devenu UKG) est partenaire de la 4e édition de cette enquête menée par Parlons RH.

Cette année le Baromètre s’intéresse à la résilience de l'expérience collaborateur (EX), et à son efficacité en situation de crise. Comment l'expérience collaborateur traverse-t-elle la crise ? Séduit-elle davantage les entreprises qui ne la pratiquent pas encore ? S’enrichit-elle de nouvelles perspectives ?

Éléments de réponse et analyses.

L'expérience collaborateur comme facteur de résilience en période de crise

Les points clés de l’étude

  • l'expérience collaborateur continue son ascension : 43% des entreprises ont mis en place une politique d'EX, contre 25% il y a deux ans.
  • 70% des entreprises qui ne pratiquent pas l'expérience collaborateur envisagent de le faire à plus ou moins long terme.
  • Pour 82% des entreprises qui la pratiquent, l'EX a été un atout durant la crise.
  • 85% des entreprises pratiquant l'expérience collaborateur ont changé leur organisation de travail à l'issue de la crise.

Deux profils d'entreprises aux approches RH différentes

Cette quatrième édition met en lumière deux types d’entreprises aux approches RH différentes.

Les organisations qui avaient adopté, il y a au moins 3 ans, de nouvelles pratiques RH (télétravail, horaires aménagés…) qui se sont mieux adaptées au moment du confinement, et tirent davantage de leçons de cette période pour se transformer et anticiper l’avenir. Il s'agit de :

  • grands groupes de plus 1 000 collaborateurs,
  • dont les activités sont le service aux entreprises, le secteur informatique, les télécommunications, la communication et les médias.

De l'autre côté, les entreprises réfractaires à l’expérience collaborateur. Elles ont eu plus de mal à s’adapter, et sont moins engagées dans la transformation des organisations : seulement la moitié ont entrepris de faire évoluer leur organisation après le confinement, contre 85% des entreprises qui pratiquent l'EX. De plus lorsque ces organisations entreprennent des changements, elles consultent moins leurs collaborateurs. Le profil de ces entreprises :

  • des entreprises de 250 à 1 000 collaborateurs,
  • dans les secteurs d’activité de l’industrie et de la construction.

Les enjeux de l'expérience collaborateur sont encore mieux compris

Le classement des objectifs principaux attribués à l'expérience collaborateur par l'ensemble des répondants reste stable depuis la création du baromètre en 2017. L'engagement des collaborateurs et la performance globale de l'entreprise restent les finalités pre­mières de la démarche selon le panel. Une nouveauté fait surface avec la crise, l'attractivité de l'entreprise et la qualité de vie ou travail prennent plus de place dans leur vision de l'EX.

Une stratégie gagnante en période de crise

 

"82% des entreprises qui pratiquent l'expérience collaborateur estiment que la démarche les a aidées à traverser le 1er confinement. Ce chiffre me paraît logique. L'expérience collaborateur consiste à fluidifier les interactions avec l'en­treprise, à faire en sorte de réduire ses irritants dans la relation à l'organisation. Les entreprises qui avaient conduit en amont une réflexion sur comment rendre les interactions plus fluides, [...] partaient de moins loin dans la course à l'adaptation au confinement. [...] C'est d'autant plus vrai qu'une démarche d'expérience collaborateur va souvent de pair avec le recours à des outils digitaux, qui permettent de fluidifier les processus RH. [...] Quand les collaborateurs se sont retrouvés chez eux, ces entreprises avaient déjà les bons outils et les bonnes pratiques, que ce soit pour mettre en place des conditions de télétravail efficace, ou pour recruter à distance, par exemple." Séverine Loureiro, Conférencière, auteure et professionnelle de l'expérience collaborateur.

On imagine aisément qu'à l'issue de la crise sanitaire, les outils de l'expérience collaborateur vont apparaître aux professionnels RH comme plus concrets, plus pragmatiques, et plus faciles à promouvoir auprès de leur hiérarchie que par le passé. Pourquoi et comment ? Résultats et analyses de nos experts dans cette quatrième édition du Baromètre de l'expérience collaborateur vue par les RH !

 

Méthodologie 

L’enquête a été effectuée entre le 12 octobre et le 11 décembre 2020 via un questionnaire en ligne. 518 personnes ont répondu.

- 342 répondants sont des professionnels des ressources humaines travaillant ou sein de la DRH d'une entreprise ou d'une organisation; 

- 114 sont des professionnels RH ou travaillent dans une entreprise de services RH (conseil RH, recrutement, formation, paie, etc.);

- 62 des répondants n'entrent dans aucune de ces deux catégories. Il s'agit de salariés n'occupant pas une fonction de dirigeant RH, d'enseignants ou de chercheurs en RH.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Téléchargez le baromètre "L'expérience Collaborateur, vue par les acteurs RH" !

Découvrir le baromètre

 

bg-img-form3.png

Abonnez-vous à notre newsletter

Tous les jeudis, recevez directement dans votre boîte mail nos derniers articles !

bg-img19.jpg
Capture d’écran 2019-02-26 à 17.18.00
Téléchargez NOTRE EBOOK - LA DIGITALISATION RH EN 2019

Avec ce document, vous saurez :

  • comment assurer la continuité de l'offre de services face aux évolutions réglementaires (RGPD, PAS, Loi Travail)

  • la gestion des données RH - retour d'expérience de l'équipe RH d'Atos

  • comment font les équipes RH pour améliorer l'expérience collaborateur ;

  • des télétravailleurs aux freelancers, comment assurer la transformation de la relation salarié !

The Digital Road : 3ème édition

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

FR18-Global-compliance-RGPD-minisite.png
demo_peopledoc.gif