86% des professionnels RH pensent que leur métier va évoluer vers le développement des compétences, 56% vers la communication et 42% vers la gestion sociale (étude IMDRH sur un panel de 237 décideurs RH).

Le développement des compétences et la formation sont des enjeux majeurs au sein des organisations, et d'autant plus avec la transformation digitale qui a un impact profond sur les processus au travail. Une meilleure utilisation et maîtrise du numérique devient alors indispensable pour les entreprises souhaitant se tourner vers l’avenir. Si près de la moitié du panel (46%) se sent plutôt à l’aise avec les évolutions des technologies, 32% disent ne pas maîtriser et craindre ce sujet. Il est donc primordial de saisir ce challenge à bras-le-corps.

C’est aussi ce que nous partage Kaithline, 31 ans, responsable SIRH dans notre capsule temporelle : “Le RH de 2030 sera totalement imprégné de la fonction digitale, il n’aura plus besoin de chef de projet  ou de conduite du changement, sa fonction sera plus une fonction de coaching, il sera dans l’accompagnement au quotidien des collaborateurs. Ce sera un RH 100% humain.”

Quelles sont les conséquences de la digitalisation de la fonction RH sur les compétences, la direction elle-même, et de l’ensemble des collaborateurs ? Eléments de réponse dans cet article.

La digitalisation et le développement des compétences de la fonction RH

La transformation digitale engendre, pour la plupart des entreprises, l’automatisation de certaines tâches, mais aussi une véritable révolution des pratiques et de la culture interne. En effet, comme nous le mentionnons dans plusieurs articles, avec la digitalisation, les RH peuvent mettre leurs compétences au profit de projets plus stratégiques ayant un impact direct sur les collaborateurs, et donc sur les résultats de l’entreprise.

📖 Voir Glossaire : Automatisation des processus RH

La DRH, est à la fois un acteur-clé de la conduite du changement auprès de l’ensemble des collaborateurs, mais elle doit également s'adapter à ces missions et processus qui sont eux-mêmes remaniés par les outils digitaux. Pour tous les responsables de la gestion des ressources humaines, la transformation digitale RH constitue ainsi un défi majeur en termes d’adaptabilité et de résilience. Les RDH doivent alors gérer les crises liées au changement, en identifiant et guidant les collaborateurs réfractaires. Les futurs utilisateurs doivent être accompagnés et informés, et ce avant même d'organiser et planifier leur formation, car il est indispensable de créer de l’envie, pour qu'ils se projettent avec l’outil.

Mais il est prouvé que cette transition graduelle vers la dématérialisation et l’automatisation, ouvre des opportunités pour la performance de l’entreprise, l’innovation, la valorisation et la fidélisation des collaborateurs, et même la qualité de vie globale au travail. En effet, l'intelligence artificielle, associée à l'analyse des données RH, permet de mieux comprendre les points d'amélioration de l'entreprise pour offrir la meilleure expérience collaborateur possible. La capacité des RH à collecter et analyser les données permet à leurs équipes d’accroître la valeur ajoutée de leur activité dans l’organisation. Cependant, selon Rémi Malenfant, Director of HR Innovation and Customer Marketing chez UKG (l'avenir de PeopleDoc) aujourd'hui, à peine 33 % des équipes RH utilisent l’IA dans le cadre de leurs prestationsIl est donc primordial de se former.

Bien gérée, la digitalisation des processus RH, permet donc à l'équipe de gagner en productivité et de dégager du temps au profit de la stratégie de ressources humaines pour soutenir la stratégie globale d'entreprise. C'est le cas de l'équipe d'Unilever qui a défini ses métiers avec le digital et fait monter ses collaborateurs en compétence. La création des rôles de People Experience Lead ou encore de Data Specialist en est l’illustration. 

 

Mieux comprendre et accompagner les collaborateurs grâce au digital


Si les nouvelles technologies ont entraîné non seulement l'apparition de nouveaux métiers et de nouvelles compétences ainsi que la modification de fonctions existantes, il est primordial pour les ressources humaines d'accompagner les collaborateur durant la transition digitale de l'entreprise. Pour ce faire, des entretiens réguliers et quotidiens permettraient de mieux comprendre la problématique de chaque collaborateur ainsi que leur vision de carrière.

En effet, selon une étude Wakefield Research : 90% des entretiens annuels sont jugés peu productifs, voire inutiles. Il en ressort que les managers ne souhaitent dans la plupart des cas pas effectuer ces entretiens et remplissent cette tâche par obligation. Les collaborateurs, quant à eux, qui n’ont pas reçu de retour sur leur travail de manière quotidienne, auraient tendance à surpondérer les derniers mois de l’année.

Pour remédier à cela, la gestion de la performance se digitalise, les professionnels des RH mettent en place des évaluations et des entretiens de façon plus régulière. Une plateforme sur laquelle il est possible d'échanger, et de noter tous les commentaires quotidiens, permet de faire des entretiens plus utiles et de dégager du temps pour mieux se consacrer au développement des compétences des collaborateurs. Selon Rémi Malenfant "les outils ne remplaceront jamais tous les échanges physiques mais feront en sorte que ces derniers soient plus efficaces".

Les ressources humaines doivent ainsi, écouter les besoins des collaborateurs et répondre aux défis du renforcement des compétences digitales en innovant. Dans le travail de demain, le profil des collaborateurs évoluera d’un point de vue technique, mais aussi d’un point de vue plus humain. Il développera des compétences autour de la résolution de problèmes, de l’intelligence émotionnelle, de l’intelligence relationnelle.

Développer cette culture du changement et de l’innovation est une nécessité pour s’adapter et opérer cette transformation. Pour conclure, les responsables RH sont à la fois acteurs et ambassadeurs du digital. Ils doivent repenser leur activité pour répondre ces "nouveaux" enjeux dans un monde en perpétuelle évolution.

 

La fonction RH est en charge de missions indispensables à la vie de l’entreprise. Malheureusement, ils sont freinés par des tâches manuelles qui les empêchent de se concentrer sur l’atteinte des objectifs. L’automatisation des processus et des tâches manuelles pourrait être l’ingrédient manquant qui permettrait aux équipes RH de trouver la recette du succès ! 

Je découvre l'ebook

bg-img-form3.png

Abonnez-vous à notre newsletter

Tous les jeudis, recevez directement dans votre boîte mail nos derniers articles !

bg-img19.jpg
Capture d’écran 2019-02-26 à 17.18.00
Téléchargez NOTRE EBOOK - LA DIGITALISATION RH EN 2019

Avec ce document, vous saurez :

  • comment assurer la continuité de l'offre de services face aux évolutions réglementaires (RGPD, PAS, Loi Travail)

  • la gestion des données RH - retour d'expérience de l'équipe RH d'Atos

  • comment font les équipes RH pour améliorer l'expérience collaborateur ;

  • des télétravailleurs aux freelancers, comment assurer la transformation de la relation salarié !

The Digital Road : 3ème édition

Laisser un commentaire

mooc-formation-ligne-ressources-humaines
demo_peopledoc.gif